Posté le 22/11/2010 at 13:47

130.000 Hits!

130.000 hits on ShamWerks since it has opened! The perfect excuse for another traditional pin-up...icone smiley wink

This one comes from the very talented pen of Romain Hugault (his blog here), who has just release (in association with Laurent Negroni) the second volume of his "Pin-Up Wings"!

Pin-Up Wings is an art book mixing pin-ups and warbirds : what more would you want?!
Very well documented (both illustrators are actual pilots!), beautiful and detailed planes, along with some feminine high-heeled curvature... I, personnaly, don't need anything else, this book was on my shelves as soon as it was released! icone smiley laugh

I highly recommend you buy this one before it's out of stock, and becomes an overpriced collectible! The book is available here or there. Have a look at the same time as the book series "Le Grand Duc" from the same author, from which volume three will be available in two days...

Anything else?
Lots of backstage work on ShamWerks, to fix technical issues, broken links, pictures you couldn't enlarge any more, I also installed a new diaporama-like script for an enhanced navigation experience on the site... I know it doesn't look like, but I've worked a lot!

Coming soon, a worklog of the progress on the Albatross. Just to show it is actually progressing - and probably turn the worklog into a nice article in the end. That will help me providing more regular updates...

OK, 'nuff said , Sierra Hotel Alpha Mike, over and out, have a nice flight!
Posté dans : News
Affiché 44102 fois.
icon permalink
Posté le 22/11/2010 at 13:46

The 50's in the US... or not?

I so, so love those old pictures from the US during the 50's... But these...
Not only these were taken nowadays, but moreover, they actually are 1/24th scale models!
They're made by Michael Paul Smith, whose working process you can see here. Quite impressive... More pictures to see on his Flickr and SmugMug sets.

via Neatorama (pictures from the above setup are available here :1, 2, 3, 4)
Posté dans : R/C Modeling
Affiché 55683 fois.
icon permalink
Posté le 07/11/2010 at 14:17

Terrace Project : Final Result and Conclusions

Final Result and Conclusions
Bon, même s'il me reste quelques bricoles à fignoler, il est temps de jeter un oeil sur le Terrasse Project terminé...
Voila, donc, en photos, le résultat final! (cliquez ici pour voir l'état "avant").
Cela fait maintenant plusieurs mois que la terrasse est terminée, les decks ont déjà passé un hiver et un été complets... J'ai donc un peu de recul sur les choix que j'ai pu faire.

Construction

Ca aura été plus de boulot que ce que j'avais initialement imaginé! icone smiley wink
Si vous vous attaquez à un projet de ce type, et que vous êtes un peu pointilleux comme moi, ne vous attendez pas un un "weekend project".
Rien que pour ce qui est du vissage : au total, près de 1000 vis y sont passées! Dont la grande majorité nécessitait un trou fraisé auparavant, ajusté au millimètre pour que le rendu soit nickel... Tout ça ne demande pas d'énormes compétences, et est à la portée de tout bricoleur un peu outillé ; par contre, cela prend du temps, beaucoup de temps, pour que tout s'aligne correctement.

Du choix lames avec rainures vers le haut

Les lames de terrasse en bois exotique comportent, généralement, deux faces. L'une est soit lisse, soit légèrement structurée pour la rendre antidérapante. L'autre face présente de profondes rainures dans le sens de la longueur, dont le but premier est à ma connaissance de faciliter le séchage du bois à cœur (et ainsi réduire le "time to market", le délai entre le moment où l'arbre est abattu et la commercialisation du produit fini) et d'éviter que la lame ne se fende.
Bien que cela ne soit pas prévu ainsi, j'ai choisi de poser mes lames avec cette face "verso" vers le haut. Un choix purement esthétique, les rainures profondes ayant un aspect plus graphique (...) à mes yeux.
Je craignais deux choses : d'une part, le risque d'échardes, à cause de l'angle droit au bord des rainures... Mais après un an exposé aux intempéries, tout va bien, pas d'écharde en vue, ouf!
Je pensais aussi que les rainures risquaient d'être difficiles à nettoyer (genre aiguilles de pin, etc). Il n'en est rien, ça se nettoie très bien au jet d'eau, du moment que les rainures sont bien alignées d'une lame à l'autre.

Par contre, ce que je n'avais pas vu venir, c'est la difficulté d'application des produits de protection (huile ou saturateur). Pour un rendu impeccable avec ces produits, il faut en essuyer l'excédent avec des chiffons après une courte période d'imprégnation... Et essuyer au fond des rainures, c'est pas une partie de plaisir! icone smiley wink
Je ne regrette pas mon choix pour autant, ce type de traitement ne se faisant qu'une à deux fois par an...

Traitement

J'ai fait le premier traitement à l'huile Starwax : j'étais satisfait du résultat, aspect mat/huilé et bonne résistance à la pluie qui perle à la surface du bois.
Mais un spécialiste m'a dit que pour les terrasses (surfaces horizontales), il valait mieux utiliser un saturateur, et réserver l'huile au mobilier bois... Dont acte, printemps 2010, j'ai tout traité au Saturateur terrasses V33.
Le résultat est bien moins chaleureux qu'à l'huile, aspect brillant, "plastifié". La protection est impeccable, c'est vrai, mais je pense que je reviendrai à l'huile l'année prochaine...

De l'utilisation du bois exotique

C'est un choix que j'ai fait, dont je comprends qu'il est écologiquement discutable ; la mode occidentale pour les bois exotiques accentue les ravages de la déforestation des forets primaires...
Renseignements pris auprès du vendeur, ce bois serait issu de forêts gérées pour une exploitation durable (label FSC, soutenu notamment par Greenpeace et WWF), tous les arbres abattus étant replantés - la GSB où je me suis fourni prêtant une attention particulière à l'origine de ces produits.
J'ai donc tenté de prendre des précautions... Mais je ne suis pas dupe non plus, je sais combien la corruption dans ces pays émergents (BRIC) permet d'obtenir les papiers officiels pour l'exportation de ces essences.
Reste de toutes façons la problématique d'utiliser des produits venant de l'autre bout du monde, dont le transport a une empreinte carbone non négligeable ; mais je ne voyais pas vraiment d'alternative...
J'aurais pu utiliser du "bois composite", mais je doute que sa production se fasse en Europe ; sans parler de l'immonde toucher "plastique" de ces produits.
Sinon, il existe bien des essences de bois européennes, imputrescibles elles aussi ; malheureusement, elles ne sont pas distribuées au grand public, il est très difficile de mettre la main dessus... icone smiley sad
Bref, j'ai fait pour le mieux, en essayant de limiter la casse, mais j'ai bien conscience que ma solution n'est pas parfaite.

Coût

Je n'ai pas gardé toutes les factures (j'aurais dû!), mais j'estime le coût du projet complet aux alentours de 2300€, en matériaux seulement (hors outillage). Le poste le plus important est bien sûr le bois : à 17€ la lame d'almendrillo, ça va vite...

Voici en gros, "à la louche", les postes de dépense les plus importants :
  • 960€ : Lames d'almendrillo
  • 200€ : Lambourdes
  • 150€ : Quincaillerie
  • 240€ : Bacs bambous
  • 230€ : 6 plants de bambous
  • 180€ : 3 panneaux bois pour la séparation pare-vue
  • 240€ : 2 érables
  • 120€ : Matériel jardin japonais

Si vous attaquez ce genre de projet, budgétez "large", on oublie toujours des éléments, et cela peut chiffrer vite (ex: la quincaillerie, géotextile, produits de traitement, etc.)...

De la sécurité sur ce type de chantier

Un mot sur la sécurité : l'emploi de lunettes de sécurité et de gants va sans dire, évidemment. Mais ce genre de chantier où l'on utilise beaucoup la scie circulaire (dans un bois dur de surcroît), produit de grosses quantités de poussière de bois très fine. Poussière que vous n'avez pas du tout envie de respirer!
Pour ma part, j'utilise un masque à cartouches 3M , qui est agréable à porter (pas trop lourd, on fini par l'oublier) et dont la jupe caoutchouc reste bien étanche sur le visage. Oubliez tout de suite les petits masques papier avec 2 élastiques, qui ne protègent de rien du tout... Le plus difficile, finalement, est de trouver une paire de lunettes de sécurité qui soit portable en même temps que le masque!
Pour ceux d'entre-vous qui parlent anglais, il y a une excellente vidéo sur le sujet sur TheWoodWhisperer.com.

Dernier détail : j'utilise des bouchons mousse (jetables) pour protéger mes tympans. Le confort de travail est incomparable : le bruit de la circulaire ne vous pourrissant plus les oreilles, vous pouvez travailler à l'aise, en prenant votre temps. Et vous évitez du même coup le sifflement aigu dans vos oreilles en fin de journée!

Je sais, je suis très "sécurité sécurité", mais gardez à l'esprit que circulaire et défonceuse font partie de cette famille d'outils qui vous allégeront d'un doigt ou deux en moins de deux secondes et sans arrière pensée ; ces machines n'ont pas de cerveau, utilisez le votre. Votre meilleur allié, c'est votre bon sens: ne faites pas n'importe quoi avec ces jouets là, respirez un grand coup avant de mettre une circulaire en route (et ne le faîtes pas si vous êtes fatigué, c'est là que les accidents arrivent), vérifiez où son fil passe, où sont vos doigts, si la pièce à couper est stable et le restera en fin de coupe, etc... On n'a que 10 doigts, 2 yeux, et autant de tympans, hum?

En savoir plus

Quelques liens à étudier avant de se lancer :
  • Autoconstruction.info : ce site propose au téléchargement (payant) différents dossiers. J'ai investi 24€ pour avoir celui traitant des terrasses bois. Très bien documenté, beaucoup d'informations, une vraie mine de renseignements, je n'ai pas regretté mon achat (pub gratuite! icone smiley wink)

  • TheWoodWhisperer.com : (en anglais) site généraliste sur la menuiserie/ébénisterie. Beaucoup de vidéos, très bien faites, sur la construction de meubles, l'outillage, la sécurité... Plein de tours de mains à apprendre. Incontournable.

  • WoodGears.com : (en anglais) autre site généraliste sur la menuiserie, beaucoup de vidéos. Tours de main, machines et mécanismes en bois, nouvel article chaque lundi.


Et beaucoup d'autres, bien sûr. Google est votre ami.

Je vous laisse, j'ai un canapé qui m'attend dehors.
Posté dans : Terrace Project
Affiché 104390 fois.
icon permalink
Posté le 04/11/2010 at 16:18

Terrace Project : Japanese Garden Tsuboniwa Karesensui

Tsuboniwa Karesensui
Ok, ok, I know, "garden" might not be the right word for what happens to be just a square of 1.5m of side length... But I really wanted to have a small Tsuboniwa Karesensui, what you usually call a "dry garden" or "zen garden". icone smiley wink

Nothing very fancy about the construction. Just some 3x2" wood pieces spared from the building of the two decks (loggia and lounge), cut to the right dimensions and screwed together... Just a small detail I hadn't planned, a small notch was necessary for the frame to fit perfectly against the fence. Nothing a jigsaw and a chisel can't fix in a matter of minutes though...
The frame is covered with two layers of wood surface coating. The goal is not only to protect the wood, but as well giving it a color as close as possible to the two decks and the boardwalk surrounding it.

Once the frame was in place, I stapled on it a geotextile fabric to cover the bottom part. The objective is that the weight of the gravels that will come over it will help flattening it to the ground. Without it, since the tiles of my terrace aren't perfectly flat, I would have had gravels sneaking between the tiles/ground and the frame...
About the gravels, it's very important to rince them with lots and lots of water before you put them in place, since in their container bags they produce huge amounts of fine stone dust by rubbing against each other. And that dust would then dirty the rest of the terrace at the first rain...
So, here it is, the non-final result. icone smiley wink
The above pictures should be seen as "work in progress", the overall setup being just a first test.
Later on, there should be a granit stones Buddhist triad, a river made of black slate flakes, and perhaps a "turtle island" covered with moss... The piece of drift wood on the pictures above was reclaimed on a beach near my place the day after a big storm. I know it has nothing to do with Japanese traditions, but I like it anyway. icone smiley laugh
To be continued, evolution will come next spring!
Posté dans : Terrace Project
Affiché 108177 fois.
icon permalink
Posté le 29/10/2010 at 15:28

Albatross : vintage waterskiing video



Here's a gem I found on the brilliant website British Pathé... A 3 minutes long video about water-skiing in England, in July 1955!
Even more than by the vintage swimsuits dressed pinups, I'm interested by the boat used in that video : an Albatross Sport, just like mine!

Extract from commentary : "The comparatively modern sport of water skiing [...] started in the luxury resorts of the French Riviera, taken out on the wide open water spaces of Australia and America, this exhilarating sport has reach Britain.".

As a matter of fact, water-skiing started around 1920, in Juan-les-Pins. Which is, basically, down the street where I live! icone smiley wink

Extract from commentary : "The boats used are especially made for the sport and cost 500£ each. They are powered by only 10 horses power motor engines, yet they are the fastest crafts of their type of float.".

About the announced price of 500£ : it originally sounded quite low to me, but the National Archives currency converter reckons it would correspond to 8710£ nowadays, i.e. around 10.000€!

Finally, the so glamour touch : noticed the blond water-skier at the beginning of the video? Her look doesn't ring a bell?

It probably isn't a coincidence, since Marylin Monroe was then at the top of her career, her movie "The Seven Year Itch" (with the famous scene of the white dress over a subway grate) being released in June '55, just the month before this video was shot!
Posté dans : 1959 Albatross
Affiché 378704 fois.
icon permalink
<<< Previous page 1 2 3 4 5 ...10 11 12 13 14 15 16 ...60 61 62 63 64  Next page >>>
© Sham 1996-2019