Posté le 29/09/2005 à 17:30

Le projet...

J'ai eû envie de me lancer dans ce projet en découvrant l'excellent site allinbox.com.
Après plusieurs mois à mettre au point la configuration idéale, je fais des plans 3D de mon futur vidéoprojecteur , pour vérifier que mes calculs de focale sont cohérents avec la taille de l'engin...



A gauche la lightbox (source lumineuse), suivie d'un verre borosilicate destiné à limiter la transmission de chaleur vers le reste du projecteur.
Puis viennent F1 et F2, deux lentilles de Fresnel visant à redresser les rayons lumineux pour qu'ils passent bien perpendiculaires à travers l'écran LCD qui se trouve entre les deux lentilles. L'image résultante passe dans un objectif à focale variable, et enfin renvoyé par un mirroir vers l'écran...


Posté le 29/09/2005 à 17:31

Démontage de l'écran

C'est l'étape la plus délicate de la construction : le démontage de l'écran LCD. A faire au calme, en repérant chaque prise, sans jamais forcer... Pour ma part, c'est un Hyundaï L50s 17" acheté en déstockage qui va subir l'assaut du tournevis. L'avantage d'un écran 17", c'est la résolution 1024x768, qui va me permettre non seulement de regarder des films, mais aussi de surfer sur le net, jouer, etc... En contrepartie, l'inconvénient majeur, c'est l'encombrement : la boite sera forcement beaucoup plus grande ; mais bon!

L'écran au déballage du colis, flamban neuf, branché pour vérifier l'état de la dalle : aucun soucis, pas de pixel mort...


Le capot déposé...


Le démontage continue... Les prises sont systématiquement repérées pour éviter un soucis au rebranchement...


Et voila!
La dalle est nue, rebranchée "dans le vide" pour vérifier que tout fonctionne bien... Ouf, ca tourne encore! Il faut maintenant la manipuler avec beaucoup de précautions, c'est du verre de 2mm d'épaisseur...


Posté le 29/09/2005 à 17:32

La Lightbox

La "lightbox", c'est la source lumineuse du vidéoprojecteur.

J'utilise pour ça une Lampe HQI (à vapeur de mercure). Les avantages, c'est que l'on a une lumière très blanche (donc les couleurs des films auront un rendu parfait), et une source de lumière ponctuelle, parfaite pour aligner la focale de l'ensemble. En plus, l'ampoule a une durée de vie de 10.000 heures, bien plus que les VP du marché ; et quand elle claque, elle ne coute que quelques dizaine d'euros à remplacer.

Inconvénients : ça chauffe beaucoup! Il faut donc prévoir un support capable de supporter la température, et une aération conséquente.

Découpe du support dans de la tole de 1.5mm pour supporter la température... En haut, on voit le réflecteur qui viendra derrière l'ampoule.


Pliage de la tole...


Assemblage de la lightbox : les supports d'ampoule sont en céramique, et l'un des deux est monté flottant pour tenir compte de la dilatation de l'ampoule.
Posté le 29/09/2005 à 17:33

La box...

Ben oui, il faut bien faire une grosse boiboite pour contenir tout ce petit monde!

Mon choix s'est porté sur du médium (MDF) en 10mm. Léger, peu cher, facile à travailler... La boite est par contre un peu encombrante : 68cm x 35cm x 35cm.

En avant! Les grilles d'aération à l'arrière plan serviront à masquer la lumière sur les prises d'air. Attention, il faut prendre garde de respecter le plan au millimètre près, sinon l'axe focal sera décalé, et l'image floue...

Montage à blanc de la boite:

Cette cloison supportera le verre borosilicate permetant d'éviter la transmission de chaleur entre la lightbox et le reste de la box.

Cette meme cloison peinte en noir mat, avec le verre en place.

Encore la même cloison, montée avec la lightbox derrière. Cette dernière est montée sur la cloison via des entretoises, par sécurité, la tole va chauffer très fort, je ne voulais pas prendre de risque avec le bois...

Vue de dos, la partie lightbox en cours de cablage, avec le ballast en bas.

Tout l'intérieur est peint de la même couleur pour éviter les reflets qui nuiraient à la qualité de l'image projetée. Le trou en bas à gauche servira aux connexions VGA, alimentation électrique, et divers interrupteurs.

Cette cloison supportera l'ecran LCD au centre, et les deux lentilles de fresnel de chaque coté:

Centrage des lentilles de fresnel:

Support de l'objectif :



Le support de l'objectif est monté sur rails à l'intérieur de la box, permettant d'ajuster la focale à la distance de l'écran. En jouant en même temps sur l'objectif (varifocale), je peux ajuster la taille de l'image projetée.

Posté le 29/09/2005 à 17:34

Connexions

Voila la platine que j'ai confectionnée pour les connexions à la box:
Une arrivée pour le 220V, une entrée VGA (qui sera finalement supprimée, l'image étant de meilleure qualité en supprimant cette connexion), et 3 interrupteurs : un pour l'alimentation générale et les ventilateurs, un pour l'écran LCD, et un dernier pour la lampe HQI.
© Sham 1996-2017