Posté le 07/04/2016 à 22:58

Krapo Bleu : Swap moteur!

Swap moteur!
Les habitués de ce blog ont déjà entendu parler de "Krapo Bleu", mon daily driver depuis près de 19 ans (ouch, la claque) : une Golf 2 de 1988, édition 10 Millionen ("Champ" pour le marché français).

Comme je le disais dans mon article de Novembre 2013, son moteur commençait sérieusement à trainer la patte (270.000km... et pas toujours bien traité, mea culpa!), consommait de plus en plus d'huile (genre un litre par mois!), pissait l'eau, surchauffait... Bref, il fallait faire quelque chose avant de se retrouver en rade, et prendre soin de "ma vieillerie" qui m'a rendu 1000 services...

Après une bonne année de recherche, j'ai fini par jeter mon dévolu (bienvenue sur Expressions de Vieux FM) sur un bloc trouvé sur LeBonCoin, en mai 2014, pour 200€. Pas évident de trouver la bonne occase, on essayé de me refiler des blocs au joint de culasse HS, ou à la courroie de distri cassée option soupape-dans-les-pistons, etc. ...
Ce bloc est identique au mien (oui, bon, OK, du coup on peut discuter de l'utilisation du terme "Swap"...), 1.8L 90cv, carbu Pierburg 2E2, mais avec "seulement" 130.000km (à peine rodé quoi! icone smiley wink). De quoi redonner un coup de jeune à mamie.
échange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cv
échange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cv
Il attendra patiemment un peu plus d'un an que j'arrive (enfin!) à avoir une semaine off pour le poser.
Je profite de ce temps pour le nettoyer complètement, lui changer les joints spi, courroie distri, joint de couvre-culasse, etc...

On est alors en juillet 2015, direction l'atelier de Laurent (Dangerous) pour profiter du pont et de la chèvre (quand même plus pratique qu'un cric dans un box hein!).

En avant, démontage du masque de la caisse, de tous les accessoires, on sangle la boite, et le bloc sort...
échange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cv
échange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cv
échange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cv
"Elle va marcher beaucoup moins bien, forcément..." icone smiley wink
Blague à part, à cet instant là, j'ai la Golf avec le moteur par-terre, la Cox avec le pied-moulé à peine remonté, et le 1776 du Karmann avec les tripes à l'air... Pas rassurant c't'histoire!

Une fois le bloc dehors, j'en profite pour faire un grand coup de nettoyage dans le compartiment moteur, et virer les 27 années de poussière/gras/cambouis/etc accumulés.
Jusque là, tout va bien, avec un peu d'organisation, c'est même moins compliqué qu'il n'y parait.
Y'a plus qu'à poser le nouveau bloc (après y avoir transféré embrayage+VM, carbu, collecteur echappement et autres bricoles) ; la pose se fait assez facilement, il se met en place tout seul. Juste les brides d'échappement qui sont pas évidentes à placer sans l'outil spécial, mais avec une sangle à cliquet, tout est possible (#sangleacliquetpowah).
échange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cv


C'est à partir de là que les choses se compliquent... Grrrrr, c'est jamais simple! icone smiley laugh


1er démarrage : ca démarre au quart de tour, ça c'est la bonne nouvelle!
Par contre, grosse fuite d'eau, façon fontaines du Bellagio sur le coté du bloc, au niveau du plan de joint de culasse. Probablement dû à un mauvais stockage, ou un coup pendant le transport (pas impossible ça, moteur pas sanglé à l'arrière de la camionnette de loc, il avait été bien secoué le moulin)...

Il parait que "quand on a un problème mécanique, le mieux à faire c'est de faire de la mécanique" (je sais plus si c'est Confucius ou Platon qui a dit ça) : on sort la culasse, on la passe à la fraiseuse, craignant qu'elle ait vrillé. On récupère le plan de joint avec juste 12/100èmes, donc pas grand chose, la culasse n'avait pas bougé. Hop, on remonte avec un nouveau joint de culasse, et on y retourne.
échange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cv
échange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cv
2éme démarrage : cette fois-ci, fuite d'eau à la pipe d'admission (il y a un passage d'eau dans la pipe pour réchauffer le carbu). C'est plus le Bellagio, mais un bon Manneken-Pis quand même.
Démontage de la pipe, commande d'un nouveau joint, remontage à la CAF en serrant bien...
A partir de ce point, j'ai pris beaucoup moins de photos : plus trop le temps de jouer au paparazzi! icone smiley smile

3ème démarrage : ça fuit toujours à la pipe d'admission ; moins que la première fois, mais ça fuit toujours.
Redémontage, et reremontage avec dose de pate à joint...

4ème démarrage : ça ne fuit plus à la pipe, alléluia!!!
Mais ça fuit maintenant sur le coté du bloc, derrière le cache de courroie de distri... On redémonte la distri, diagnostic : pastille de sablage. F*ck. Le truc improbable qui n'arrive jamais. Pas une grosse fuite, un goutte-à-goutte rapide, mais ça fuit.
On commande une pastille de rechange, on sort l'ancienne, pose la nouvelle... Et on y retourne.
échange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cvéchange moteur Golf 2 II 1988 1L8 1.8 GU 90cv
5ème démarrage : Le moteur de fuit plus!!! Woohooo!!!
.
.
.
Mais le radiateur, si. BORDEL DE GRRRRAAAAAHHHHH!!!! icone smiley sad

Pas beaucoup, goutte à goutte, mais ça fuit. Il n'a pas apprécié le démontage... Classique.
Bref, commande d'un nouveau radiat', vidange du circuit de refroidissement pour la Nième fois, changement de radiateur...

6ème démarrage : CA NE FUIT PLUS! Du tout! Woooohooooo!!!
Y'a quand même un moment où j'ai hésité à l’appeler "Pisseuse" au lieu de "Krapo Bleu"! icone smiley laugh

Au total, l'opération qui devait se faire en 3 jours aura pris 3 semaines (en comptant les commandes de pièces nécessaires). Bonheur!
Un énoooooooooorme merci à Laurent/Dangerous pour son aide, son temps... Et son atelier que j'ai copieusement dégueulassé à force de vidanges de liquide de refroidissement!

Evidemment, y'a eu quelques soucis à régler derrière, l'usinage à gaz qu'est le carburateur Pierburg 2E2 ne loupe pas une occasion de merdouiller... Alors qu'il fonctionnait très bien avant, il se remet à me poser des problèmes : prise d'air à sa base alors que semelle neuve, starter qui ne s'enclenche plus...
Bref, encore un peu de bidouille avant d'avoir un moteur qui tourne vraiment rond, changement de l'élément de dilatation, montage semelle carbu à la pate, remplacement du joint de couvre-culasse (pourtant monté neuf) qui fuyait, remplacement des 3 sondes de température...

Mais ayé, c'est fait, ça tourne comme au premier jour! Ou presque! icone smiley laugh icone smiley laugh icone smiley laugh
© Sham 1996-2017