Posté le 04/11/2008 à 15:02

50.57 knots...

Il y a tout juste un mois, une barrière est tombée, dans l'indifférence générale. Bon, OK, je peux comprendre que la crise économique mondiale occupe plus les esprits que ce genre de nouvelle... Bref.

A Lüderitz, en Namibie, se déroulait le Luderitz Speed Challenge 2008, un concours de vitesse à la voile validé par le très intransigeant WSSRC (World Sailing Speed Record Council)...
Et c'est là-bas qu'un nouveau record est tombé, et pas des moindres, puisque la barre mythique des 50 nœuds a été passée! Dans le milieu des voileux, c'était l'équivalent du mur du son!
En plus, non seulement c'est en KiteSurf que ce record a été établi (et moi, j'aime bien ça le Kite...), ouvrant une nouvelle ère après des décennies d'hégémonie du Windsurf, mais en plus, c'est un français qui s'y colle!

Le 3 Octobre donc, Sébastien Cattelan fait un passage à 50.26 nœuds, et inscrit son nom dans les livres d'histoire en étant le premier homme à poser le pied de l'autre coté des 50 nœuds... Deux jours plus tard, Alexandre Caizergues (encore un frenchy) lui reprend le titre à 50.57 nœuds, soit 92.6 km/h (1 nœud = 1,852 km/h).

Et ça, sur l'eau, debout sur une petite planche, c'est juste énorme... Regardez la vidéo du run de Caizergues pour vous faire une idée.

Prochaine étape, les 100km/h... Il aura fallu 10 années aux windsurfeurs pour passer de 30 à 40 noeuds : le Kite étant une discipline toute jeune et en constante évolution, certains pensent qu'atteindre les 60 nœuds n'est pas utopique...

Il est temps que j'aille faire un tour à l'Ile Maurice moi...
Posté dans : Humeur du Jour
Affiché 54249 fois.
icon permalink
© Sham 1996-2017