Posté le 18/09/2013 à 01:27

Kitty Upgrade : Passage en Trompettes Courtes

Bon, à l'arrière, les choses sont un peu plus complexes. Impossible de faire passer les Deep 6", leur déport intérieur de 36mm n'est pas suffisant, elles touchent les ailes.

Mon KG étant un '68, son train AR est en trompettes longues, en passant en courtes je gagne 3cm de voie de chaque coté... Donc en avant, je déniche un set de trompettes courtes sur LeBonCoin, y'a plus qu'à!
La procédure est décrite dans les VW Tech N°14, et N°15, et le calage des arbres dans le N°60 ; pour avoir une référence, je photocopie tout ça et les met dans un classeur, dans des pochettes plastiques, comme ça pas de prob avec les doigts gras au garage...

Le moteur est descendu sans trop de problèmes (merci Flo pour le coup de main), mis à part un écrou d'échappement trop rouillé... J'ai eu le dernier mot avec une scie à métaux, de toutes façons l'échappement sera changé.
La boite suit rapidement derrière, et rejoint le plancher des vaches. Surprise au démontage, les deux silent-blocs coté moteur étaient proprement sectionnés, et la traverse gentiment tordue. Quelqu'un dans le passé de mon KG ne savait pas où placer son cric...
À l'achat de la voiture le vendeur m'avait dit que la boite et le moteur avaient subi un échange standard chez VW en Afrique du Sud, et que la boite était une 8x31 (couple conique long).... Confirmation au démontage, code AS sur la boite, c'est bien une boite 8x31 "récente" (post 72), et ça, c'est une bonne nouvelle. icone smiley laugh
La boite est dépoilée de ses trompettes en utilisant un extracteur de chez Casto-Merlin que j'ai modifié. Les soufflets ont bien besoin d'un remplacement...
Les planétaires sont extraits, non sans difficulté car le calage n'avait pas été fait lors de son échange standard : trop de jeu latéral, le clip talonnait dans son logement, ce qui l'a maté. Il faudra jouer de la Dremel pour reprendre très légèrement la lèvre du logement, et permettre aux planétaires de sortir...
La boite a alors droit au grand nettoyage de printemps : grattage du plus gros, puis essence F et dégraissant freins, un passage au Kärcher eau chaude (Éléphant Bleu powah), et un coup de brosse rotative en nylon montée sur perceuse pour la finition.
Le différentiel est soigneusement bouché au Duct Tape pour éviter de mettre des m*rdes dedans durant le nettoyage...
Pour ceux qui n'ont jamais vu la différence, voilà les deux modèles trompettes côte à côte : courte à gauche (jusqu'en 66), longue à droite (après 67). Attention, il existe aussi un troisième modèle, dit "mi-long", spécifique aux modèles '67.
La version courte fait gagner environ 30mm ; les axes de transmission, eux, sont plus courts d'environ 45mm : en fait, les cannelures elles mêmes font 15mm de moins, c'est là qu'est la différence... Il faut d'ailleurs usiner les nouveaux tambours pour leur retirer 15mm pour ce montage!
Tant que les trompettes sont sur l'établi, je décide de leur monter des soufflets non fendus, comme à l'origine, histoire d'éviter les fuites d'huile que les soufflets fendus causent souvent.
Pour monter des soufflets non fendus, deux solutions : soit on a une presse hydraulique pour sortir les manchons (l'extrémité de la trompette coté roué, en fonte), on disque le support de rigide de frein, et on glisse le soufflet le long de la trompette... Avant de remettre le manchon en place, toujours à la presse.
Ou alors, si on n'a pas de presse (comme moi), on utilise la solution décrite dans le manuel d'atelier VW d'époque ; ça a l'air un peu barbare, mais en fait ça se fait bien!
Pour ceux qui voudraient se lancer, j'ai fait une petite vidéo pour décrire comment faire (et ne pas faire, j'en ai déchiré un!) :
Vous pourrez trouver d'autres vidéos de cette manip dans cette Playlist YouTube.

Voilà le résultat : clean non?
En détaillant le soufflet que j'ai fendu au montage, on voit bien qu'il a lâché au niveau de la "soudure" du moulage, il doit y avoir un point de faiblesse à cet endroit, et j'ai commis l'erreur de forcer sur ce point précis avec mon tournevis... Si vous tentez l'opération, ne faites pas comme moi! icone smiley wink
Ensuite, préparation des trompettes pour peinture : dégraissage, dérouillage à la brosse métallique rotative (sur perceuse et meuleuse), et masquage soigneux avant d'amener le tout au carrossier.
Et quelques jours plus tard... TAAAADAAAAA! icone smiley laugh
Bon, c'est pas tout ça, mais maintenant que tout est clean, va falloir penser à préparer le remontage!

Comme dit plus haut, le calage des planétaires n'avait pas été fait. Du coup, je reprends ça comme il faut...
Il y a 3 jeux à contrôler sur les planétaires, la RTA donne les tolérances :
  • entre les cotés de la queue de poisson et le corps du planétaires ; entre 0.03mm et 0.1mm avec une préférence pour un jeu serré. Ma cale la plus fine, 0.04mm, passe serrée à droite, et 0.05mm à gauche... Je considère que je suis bon ; je suis juste un peu serré parce que les repères couleur ne correspondent pas entre les arbres de transmission et les planétaires.
  • entre le plat de la queue de poisson et les demi-lunes : il faut entre 0.1mm et 0.3mm, avec une préférence pour 0.15mm/0.20mm. Je suis dans les clous, 0.15mm à gauche, 0.16mm à droite.
  • C'est maintenant que ça se complique : planétaires dans le différentiel, cale à oreille et circlip en place, on doit avoir entre 0.05mm et 0.2mm, avec une préférence pour un jeu serré. Or j'ai 0.27mm à droite et 0.25mm à gauche... Pas bon. icone smiley sad
Pour régler le problème j'ai commencé par commander un Poor Man's Posi de chez Berg, mais une fois en main, j'étais pas convaincu... Pièces mal finies, même en ébavurant soigneusement les rondelles de calage, j'avais pas envie de monter ça. D'autant que j'ai lu plusieurs témoignages parlant de rondelles qui se déchirent dans le différentiel... En plus, je n'arrivais pas à monter 3 rondelles de calage comme recommandé, seulement une d'un coté et deux de l'autre, sinon c'était trop serré. Il aurait fallu faire rectifier la cale à oreille du kit, mais pffff...

Plan B, donc, j'ai commandé les rondelles calibrées chez VW Classic (2 mois d'attente, faut être patient... Je prend des circlips neufs en même temps, pour avoir un montage propre), en 3.9mm, 4.0mm et 4.2mm (la cote max), en espérant avoir le bon modéle au montage. D'ailleurs au passage on voit deux qualités différentes : les 3.9mm et 4.2mm sont bien finies, et précisément calibrées ; en revanche celles en 4.0mm ont un état de surface vraiment moyen, et surtout accusent 4.42mm au pied à coulisse!
Evidemment, ça serait trop facile, je n'ai pas la bonne taille, les 3.9mm sont trop fines, et les 4.2mm rentrent tout juste...
Direction chez JLC (merci Jean-Louis!) pour quelques coups de rectifieuse bien placés... Et hop, calage aux p'tits oignons, presque serré, je serai nickel après quelques kilomètres!
Ensuite j'installe un nouveau joint spi sur la boite tant qu'elle est sur l'établi (le plus difficile est encore de retirer l'ancien joint, mais ça se fait bien avec ce type d'outil trouvé sur eBay), et je remonte mes trompettes en calant mes flasques : 3 joints papier d'un coté, deux de l'autre.
Il n'y a plus qu'à enquiller la boite à sa place dans la voiture... Enfin!
Je remonte le tout avec des silentblocs neufs et plus durs, roulements et joints neufs coté roue...
Et finalement... TAADAAAA!!!
Tout ça pour ça! Au moins les roues passent largement, je dois même pouvoir augmenter un peu les cales derrière les jantes (là il y en a déjà, de 8mm seulement).
Bon, par contre, il a l'air plutôt haut comme ça, va falloir songer à le rapprocher du sol...
J'ai pas résisté à l'envie de faire un coup de Photoshop rapide pour voir à quoi ça devrait ressembler!

Pas mal, mais ça sera pour plus tard! icone smiley wink
Posté dans : Karmann Ghia 1968
Affiché 61435 fois.
icon permalink
© Sham 1996-2017