Posté le 27/02/2007 à 15:53

Historique de la marque

Etablir l'historique de la marque m'aura pris un moment... Voici donc un résumé de ce que j'ai pu apprendre sur ces bateaux.

Les débuts

La firme Albatross Marine Ltd. est crée par deux ingénieurs anglais, Peter Hives (fils du directeur de Rolls Royce de l'époque) d'une part, et Archie Peace d'autre part (ingénieur aéronautique formé par la Bristol Aeroplane Company), à St. Olaves (Great Yarmouth, Angleterre).

C'est en appliquant les techniques aéronautiques qu'ils connaissaient, et en utilisant les surplus d'aluminium disponibles après-guerre, qu'ils créent le runabout Albatross MkI en 1949. Les premiers modèles sont commercialisés en 1950, équipés du moteur 100E de la Ford Anglia (4 cylindres en ligne marinisé de 1172cc, soupapes latérales, carburateur SU, sortant 35 cv à 4500 tr/mn).

La réussite

C'est alors que se joint à l'équipe Bruce Campbell, milliardaire de son état (famille Hoover), et ancien pilote d'essai chez De Havilland. A bord de son yacht, il parcourt la Riviera en ventant les mérites du petit Albatross. Suivant son modèle, de nombreux propriétaires de yacht ajoutent cette petite annexe biplace à leur navire...

De nombreuses célébrités deviennent alors propriétaires d'Albatross : Le Prince Rainer de Monaco (il en aurait possédé 6, voir article du 27/12/2006!), Grace Kelly, Onassis, Brigitte Bardot, le Prince Philip (Duc d'Edimbourg, mari de la Reine Elizabeth II), John Pertwee, Stirling Moss, George Formby, etc...

Nous sommes en 1954, et la compagnie Albatross Marine, forte de 60 employés, produit 150 bateaux par an! Pas seulement de petits runabouts, mais aussi des unités plus importantes, toujours en aluminium riveté. La British Rail construira même une voie de garage à proximité de l'usine pour expédier plus rapidement les bateaux vers l'Italie et le sud de la France...


Les ventes augmentant encore, une version 4 places du runabout sera proposée à partir de '57... Une motorisation plus puissante est proposée en option à partir de 1955 (moteur Coventry Climax 1220cc, 70cv), propulsant le petit MkII (conçu en 1960) à 47 noeuds (87km/h)!

Les performances du petit Albatross lui permettent de remporter victoire sur victoire, aussi bien en Angleterre qu'en France (Six Heures de Paris). Pour les mêmes raison, de nombreux clubs de ski nautique (sport alors en pleine expansion) utiliseront ces bateaux...

Le déclin de la marque...



Malheureusement, le destin de la marque est scellé par l'avènement dans les années 60 de la fibre de verre... Les coques polyester sont plus performantes, et plus simple à fabriquer, donc moins chères...

La dernière tentative d'Albatross Marine Ltd. sera un bateau en fibre de 18 pieds, équipé d'un moteur Jaguar de 3,8L. Mais le succès n'est plus là, et la société ferme en 1966.

Le décès d'Archie Peace, atteint depuis l'age de 40 ans d'une sclérose en plaques, se fera même dans l'indifférence de tous...

Albatros aujourd'hui

Environ 1200 Albatross auront été construits, parmi lesquels 800 biplaces (dont 600 MkI), et 400 quatre-places. Seulement 164 modèles équipés du moteur Coventry Climax auraient été produits, ce qui en fait un modèle particulièrement recherché.
On estime à moins d'une centaine le nombre d'Albatross existant encore à l'heure actuelle...

Sources :
Posté dans : Albatross 1959
Affiché 528616 fois.
icon permalink
© Sham 1996-2017