Posté le 18/04/2007 à 19:03

Back in time...



Juan-les-Pins, 2007.
J'ai une affection particulière pour cette "ville"... Terme qui ne convient pas à ce qui n'est qu'un décor de pacotille, utilisé moins de 3 mois de l'année. Le reste du temps, on dirait un village abandonné dans un western à la Sergio Leone, il n'y manque plus que les balles de paille poussées par le vent...
Un décor de 300 mètres de long sur 100 de large. Ou l'on retrouve toute l'Histoire de l'Homme : séduction, jalousie, sexe, argent, cris, alcool, larmes, rires... une pièce de théâtre à ciel ouvert. Et la pièce se rejoue tous les ans... Depuis toujours, ou presque.

Juan les Pins, années '60...
Tout a changé, et en même temps, c'est toujours pareil.
Au final, seule la tenue des filles a vraiment évoluée, délaissant la mode classe et sexy des sixties pour l'écœurant déballage de chair et de silicone du 3ème millénaire... Les temps changent!
A écouter en regardant cette photo : Dany Logan, "Mon cœur à Juan les Pins"...

Edit 18/04/2007 :
Je n'avais jusqu'à maintenant qu'un scan partiel de cette photo... Je reviens aujourd'hui sur cette image (article d'origine du 2006/09/30), puisque j'ai mis la main sur la carte postale (merci eBay, pour changer!)!


La carte a été postée le 20 Aout 1967. Les Dauphines et les DS peuplaient les rues, une grande enseigne "Fly TWA" trônait au dessus du Crystal... Le GrandMarnier à gauche existe toujours, ainsi que le LunaPark juste à sa droite, qui est devenu un endroit plein de bornes d'arcades toutes plus bruyantes les unes que les autres... J'imagine qu'à l'époque, c'était plutôt les Flippers qui avaient la cote!
Posté dans : Juan-les-Pins
Affiché 60903 fois.
icon permalink
© Sham 1996-2017